macaronschoco

Depuis le temps que je m'étais promis de faire des macarons...
Après avoir lu l'article intitulé "Desperate macaron's girl", j'avais très envie de relever le défi.
J'ai alors profité d'avoir un peu de temps, pour un atelier macaron avec ma petite soeur. Et pour ce grand jour nous n'étions pas trop de deux!
Pour cette première, nous avons opté pour une recette simple, sans meringue italienne.
Sincèrement, je suis bluffée par le résultat.

Pour la pâte:
3 blancs d'oeufs
200 g de sucre glace
125 g de poudre d'amandes
30 g de sucre en poudre
15 g de cacao amer

Pour la ganache:
120 g de pistoles de chocolat noir
30 g de crème épaisse

Préchauffez le four th.6 (180°C). Dans un saladier, mélangez intimement le cacao, le sucre glace et la poudre d'amandes. Puis tamisez le tout dans un second saladier.
Fouettez les blancs en neige. Dès qu'ils sont assez fermes, ajoutez la moitié de sucre en poudre. Puis continuez à fouettez en incorporant le reste du sucre pour "serrer" les blancs. Saupoudrez sur les blancs le mélange de poudre (cacao, sucre glace, poudre d'amandes). Mélangez doucement avec une maryse. Soulevez la préparation de haut en bas avec légèreté jusqu'à ce qu'elle soit lisse et souple.
Tapissez une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé. Avec une poche à douille ou simplement à la petite cuillère, disposez des petits ronds de pâte. Prenez soin de bien les espacer car ils ont tendance à s'étaler. Laissez reposez 30 min pour que la surface sèche un peu.
Faites cuire les macarons 10 minutes au four (le temps de cuisson dépend de votre four, jusqu'à 13 min).

Versez les pistoles de chocolat (ou cassez le chocolat en tablette en petits morceaux) dans une petite casserole. Ajoutez la crème et faites fondre à feu doux, mélangez et laissez refroidir. Sortez les macarons du four et laissez-les refroidir sur une grille. Enfin, assemblez les deux à deux en les collant avec une noix de ganache au chocolat.
Voici l'étape la plus délicate: réfrénez votre gourmandise et réservez les macarons 24 h au frigo, ils n'en seront que meilleurs. Bon, d'accord, on peut en manger un maintenant , juste pour goûter...

macarons

La prochaine fois, je tenterai de les faire plus épais, et avec une ganache montée comme une chantilly. Je pourrais aussi me lancer dans une pyramide de macarons... Et pourquoi ne pas essayer des garnitures plus élaborées: caramel au beurre salé, pistache, framboise, menthe/chocolat : c'est beau de revêr !