PatePaques2

 

Ingrédients pour 5 personnes:
Une pâte « mi-feuilletée, mi-brisée »
réalisée selon la méthode de mamie,  avec :

- 300 g de farine
- 150 g de beurre

- ½ verre d’eau
- ½ cuillère à café de gros sel, dilué dans l’eau tiède

Pour la farce : 300 g de viande hachée (de qualité supérieure), 1 bouquet de persil plat ciselé, 4 œufs durs. 

Il y a 3 ans, j’avais déjà publié sur ce blog une recette de pâté de Pâques (ou pâté Berrichon). Mais dans la région de Valençay (36) ce plat diffère d’une famille à l’autre et il y a beaucoup de variantes…
Une chose dont je suis certaine, c'est qu'il se prépare à Pâques. En effet, on retrouve ici les fameux œufs de Pâques, mais pas en chocolat !  Les œufs sont dissimulés à l’intérieur de ce "pâte en croûte" dont le nom local est bien plus joli !
"Le pâté de Pâques" se prépare depuis toujours. Pour la p'tite histoire, mon arrière grand-mère le préparait déjà et mon arrière grand-père transportait des plaques entières qu'il chargeait dans sa brouette jusqu'au four du boulanger. Les quantités étaient telles que le four de la cuisinière familiale était bien trop petit !
Pour Pâques 2008, j’ai donc décidé de suivre la méthode de ma grand-mère maternelle. Contrairement à d’autres, ma grand-mère prépare une farce très simple sans échalote, ni oignon, ni thym.
Pour commencer, il faut préparer la pâte. Celle que fait ma grand-mère est vraiment « mi-feuilletée », « mi-brisée ». C'est-à-dire qu’elle incorpore le beurre coupé en très fines lamelles (0,5cm d’épaisseur) dans la farine.
J’ai donc suivi sa méthode en versant dans un grand saladier la farine puis en y incorporant les lamelles de beurre délicatement avec la pointe du couteau. Lorsque tout le beurre a été ajouté à la farine, je verse l’eau au fur et à mesure, tout en continuant à mélanger. Dès que la pâte semble moins sableuse et plus compacte, je forme une boule. Je la travaille moins d’une minute. Ainsi, tous les morceaux de beurre ne sont pas entièrement incorporé à la farine, certains petits morceaux restent visibles : mais il ne faut pas chercher à les faire disparaître. C’est le « truc » qui permet d’avoir cette consistance proche de la pâte feuilletée. Ensuite, placez-la au réfrigérateur pendant vingt minutes. Pendant ce temps, faites durcir les oeufs, sortez-les de l’eau et rafraîchissez-les, enlevez les coquilles. Coupez-les en quatre.
Hachez le persil, ajoutez-le à la viande hachée, salez, poivrez, malaxez bien le tout.
Partagez la pâte en deux parties égales abaissez-la au rouleau sur 5 cm d’épaisseur.
Traditionnellement, le "pâté de Pâques" a une forme rectangulaire mais moi je l’ai fait en carré, adapté à la plaque de mon four !
Disposez la viande sur la pâte à l’aide d’une fourchette, alignez les œufs durs coupés en quatre sur la farce, dans le sens de la longueur.
Abaissez l’autre partie de la pâte et recouvrez.
Pincez tout autour pour sceller les bords et dorez au jaune d’oeuf.
Mettez au four chaud (180 °) pendant 1/2 heure environ.