soupepistou

Pour se souvenir des vacances en provence, rien de tel que de refaire une bonne soupe au pistou: comme  si on y était encore! Mais d'abord un peu de culture: le mot pistou vient de l'ancien provençal pestar ou pistar qui signifie broyer, piler, écraser.

Lavez et coupez en petits dés 3 courgettes, 4 carottes, 2 pommes de terre, 2 oignons. Faites fondre les oignons avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Rajoutez tous les légumes et 5 tomates, 400 grammes de haricots verts, 400 grammes de haricots blancs, du sel et du poivre. Couvrir d’eau. Faites cuire 40 mn. La cuisson presque terminée, ajoutez les pâtes (spaghetti courts ou coquillettes) et finir de cuire à feu doux.
Préparez le pistou : dans un mortier piler l’ail (3 gousses) avec le basilic ciselé (1 gros bouquet). Montez cette pommade avec 4 cuillères à soupe d’huile d’olive. Incorporez-en un peu à la soupe et chacun se servira de pistou à sa guise. Servez chaud et saupoudrez de gruyère râpé.

pistou C’est un plat parfait qui réchauffe bien lorsque ici, de retour à la maison, les soirées sont bien plus fraîches.